L’OSTÉOPATHIE EN FRANCE

L’ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui consiste à diagnostiquer et traiter manuellement les pertes de mobilités des différents tissus du corps humain (articulations, muscles, viscères, fascias..) susceptibles d’altérer l’état de santé du patient.

Lors d’une consultation, l’ostéopathe considère le corps humain dans son intégralité et choisira toujours la technique la mieux adaptée en fonction du contexte, du symptôme et des antécédents de chaque patient. L’ostéopathie s’adresse donc à tous.

Ainsi, c’est par cette méthode holistique que l’ostéopathe pourra prétendre soulager des symptômes tels que la lombalgie, les maux de têtes ou encore les troubles digestifs.

Définition de l’ostéopathie

Depuis 2002, l’ostéopathie est officiellement reconnue en France.

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit l’ostéopathie comme une médecine à part entière. Cette méthode de soin vise à rendre leur mobilité aux différentes structures du corps humain. Le blocage de ces structures (articulations, tendons, nerfs, viscères) peut engendrer des perturbations physiologiques à l’origine de troubles fonctionnels. L’homéostasie, qui correspond à l’équilibre physiologique de toutes les constantes de l’organisme, se trouve alors perturbée.

définition-ostéopathie-ostéo-entreprise-e1052259
consultation-ostéo-entreprise-e1052261

La consultation

Une consultation se décline classiquement en 3 temps :

  • Une anamnèse : afin de cerner le motif de la consultation, identifier clairement les symptômes et éliminer toute contre-indication à la manipulation. Au besoin, l’ostéopathe étudie les examens complémentaires qu’on lui apporte : radio, scanner, IRM…
  • Une phase de tests : le thérapeute s’attache à identifier où se situent les restrictions de mobilité majeures. De ce fait, il cherche à retrouver l’origine des symptômes grâce à une série de tests palpatoires. Dans cette phase, l’ostéopathe peut aussi être amené à pratiquer des tests médicaux : prise de tension, prise des pouls, réflexes…
  • Le traitement : après avoir émis un diagnostic ostéopathique, le praticien mobilise et ré-harmonise l’ensemble des structures du corps. Il manipule : les articulations, les muscles, les viscères, les ligaments, etc.

L’ostéopathe

Le thérapeute mobilise toujours tout l’ensemble du corps. En effet, l’ostéopathie fait appel au grand principe de globalité du corps car toutes les parties de l’organisme s’influencent entre elles. Ainsi, une douleur de hanche peut amener l’ostéopathe à manipuler la hanche mais aussi la colonne vertébrale, les viscères ou encore la jambe. L’ostéopathe est un praticien qui ne travaille qu’avec un seul outil : ses mains.

 

Issu d’une formation en 5 ans temps plein, sa connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie humaine est le pilier de son métier.

L’ostéopathie s’adresse à tout le monde, du jeune nourrisson au senior en passant par le sportif de haut niveau (tendinite, entorse…) ou la femme enceinte.

 

Ainsi, l’ostéopathie est une médecine à la fois curative mais aussi préventive. C’est pourquoi nos entreprises ont de plus en plus recours à des programmes de prévention des TMS et du stress pour leurs employés.

 

L’ostéopathie, de par ses champs d’action, y tient une place prépondérante : agir avant l’apparition des premiers symptômes et maintenir les salariés en bonne santé.

ostéopathe-ostéo-entreprise-e1052254